fusion_moy_3

Lors du salon du bourget, une information de créer un site de recyclage du titane dans le Puy-de-Dôme a été murmuré par la direction du groupe Aubert et Duval. Cette direction qui reste discrète et surtout en phase de négociations avec l'Etat.

En 2011, Aubert et Duval, filiale du groupe Eramet, leader mondial des aciers rapides, et les Kazakhs de UKTMP, l’un des premiers producteurs mondiaux d’éponge de titane, avaient inauguré sur ce même site une toute nouvelle usine. Le secteur aéronautique toujours plus demandeur de titane pour ses appareils serait le client le plus intéressé par cette création.

Affaire à suivre, en septembre la direction du groupe Aubert et Duval en dévoilera plus à propos de ce projet.

 Source: