ob_e0fc72ca9988969141c378e7dcbc61c6_gagnant_podium_jpg

Lors de l’ouverture de la conférence internationale du calcul intensif en Allemagne, la Chine prend la 1ère place du top 500 des supercalculateurs. Cette dernière présentait aujourd’hui son supercalculateur Tianhe-2. Il développe une puissance de 33.86 pétaflops (opérations à virgule flottante par seconde, en anglais, FLoating point Operations Per Second ; 1 pétaflops = 10 exposant 15 flops).

Il sera installé au Centre National de calcul intensif de Guangzhou, en Chine, d’ici à la fin de l’année. Soit deux ans en avance sur le planning initial. Ce dernier possède 3.12 millions de cœur de calcul. Avec ce nouveau calculateur, la Chine occupe désormais 2 places dans le top 10 des supercalculateurs.

En se référant au nombre de calculateurs classés au top 500, la Chine se place 2nde avec 65 calculateurs classés derrière  les USA avec 250 calculateurs. La France quant à elle est 5ime avec 30 calculateurs dont le meilleur est à Pau et développe une puissance de 2 pétaflops.

Source :